Guide Ultime pour Lancer Ton Entreprise d’Adjointe Virtuelle : 7 Étapes Clés vers le Succès

Qu’est-ce qu’on peut faire pour augmenter ses chances d’avoir du succès lorsqu’on se lance comme adjointe virtuelle ? Il n’y a malheureusement pas de formules magiques ou de coachs qui peuvent tout faire à ta place, mais voici sept trucs pour t’aider à partir ton entreprise d’adjointe virtuelle du bon pied. Souvent, une bonne préparation peut faire toute une différence !

Pourquoi devenir adjointe virtuelle 

Avant tout, il est important de prendre quelques minutes pour comprendre les raisons pour lesquelles tu souhaites être à ton compte. Que ce soit pour échapper à un environnement de travail toxique ou pour plus de flexibilité et de temps avec ta famille, connaître ta motivation te permettra de te réaliser pleinement dans ce domaine.

Peu importe la raison, le fait de la connaître va t’aider à t’épanouir dans ce milieu. Il est vital de mentionner que ce ne sera pas toujours facile, mais avec une base solide, tu augmentes tes chances d’y arriver.

7 trucs pour te lancer

1. définis les services à offrir lorsque tu te lances :

Commence par identifier tes compétences et passions. Tu n’as pas à te limiter à un seul domaine ; offre une gamme de services complémentaires pour répondre au mieux aux besoins de tes clients. Cependant, fais attention pour ne pas t’éparpiller dans différentes catégories.

Disons que tu offres de la rédaction, dans cet exemple précis tu pourrais offrir de la gestion de réseaux sociaux et la création d’infolettre. Ce sont deux services complémentaires.

Disons que tu veux offrir de la comptabilité et de la gestion de réseau sociaux. Ce sont deux services qui ne sont pas complémentaires et je ne te le conseil pas pour commencer. Plus tard, tu pourrais choisir d’ajouter un ou l’autre de ces services si tu as l’expertise ou que tu t’es formée.

2. Identifie ton client idéal pour bien débuter 

Dans le même ordre d’idées, avant de commencer à créer ton site web ou faire imprimer tes cartes d’affaires, il est essentiel de prendre le temps de définir ton client idéal. Cette question simple a plusieurs facettes. Plus précisément, qui pourrait être intéressé par tes services ? Puis, avec quel genre de personnes ou entreprises veux-tu travailler ? N’hésite pas à te créer un persona, un genre d’avatar pour rendre le tout plus vivant.

3. À ne pas négligé, prévois un fond d’urgence

Assure-toi d’avoir un fonds d’urgence pour faire face aux imprévus. Les experts recommandent d’avoir entre trois et six mois de dépenses de côté.

4. Consulte un comptable ou un conseiller financier

En poursuivant dans la même direction, nous te recommandons de prendre un rendez-vous avec un comptable ou un conseiller financier si tu souhaites devenir adjointe virtuelle, et cela même si tu te spécialises en tenue de livres. Un professionnel pourra te guider à travers toutes les options possibles pour ton entreprise et t’empêcher de faire plusieurs erreurs coûteuses. Sais-tu combien tu as besoin pour vivre ou pour ta retraite ?

Voici deux références pour toi :

Caroline Létourneau, représentante assurance vie et placement pour Primerica

Catherine Bélanger, comptable chez L’Atelier Comptable

5. Calcule tes tarifs

Ne sous-estime pas tes tarifs. Considère tous les aspects de ton travail autonome, y compris les taxes et les avantages sociaux.

Il est souvent mentionné qu’une adjointe virtuelle ne devrait pas demander en bas de 40$ de l’heure et cela est plutôt juste. Par ailleurs, il y a également d’autres façons de présenter tes tarifs. Tu peux travailler au mot, à l’heure, au projet, à la banque d’heure, au forfait, etc. À toi de voir ce qui est le mieux pour ton entreprise et tes futurs clients.

6. Élabore un plan de promotion

Comment comptes-tu faire en sorte que les gens savent que tu es une adjointe virtuelle? Comment veux-tu en faire la promotion? Il n’est pas nécessaire de dépenser des milliers pour se faire connaître, au contraire. Peu importe ta spécialité, le bouche-à-oreille reste souvent l’une des meilleures façons de trouver des clients potentiels.

Autre que le bouche-à-oreille, tu devrais penser à ton plan de promotion. Cela peut comprendre plusieurs aspects comme un site web, une présence sur les réseaux sociaux, des cartes d’affaires, mais aussi des événements de réseautage et du démarchage. À cette étape, il est vital d’avoir une idée de ta clientèle idéale.

7. Crée ton image de marque de base

Finalement, pour bâtir ton entreprise d’adjointe virtuelle du bon pied et augmenter ta crédibilité, il sera important de penser un peu à ton image de marque. Il est très possible d’avoir des éléments visuels associés à ton entreprise. En plus de t’aider à te démarquer des autres adjointes, cela peut t’aider à montrer tes valeurs et ta personnalité.

Il est possible d’avoir une image de base à ton lancement, même si tu n’as pas un grand budget. Pense à une palette de couleurs et un type de police. Ensuite, crée ton logo. Il existe de nombreux outils en ligne gratuits qui peuvent t’aider avec cela.

En conclusion, il est vrai que cela peut sembler intimidant de devenir adjointe virtuelle. Si tu n’es pas prête à faire le saut, pourquoi ne pas y aller graduellement? Tu pourrais commencer par trouver un premier client tout en gardant ton emploi, le temps de constituer un fond d’urgence.

Par la suite, il sera question de penser à tes clients et à tes finances, que ce soit au niveau de ta planification financière ou de tes tarifs. N’oublie pas que tu n’es pas seule dans ce processus, de nombreuses personnes peuvent t’aider au besoin!

Devenir adjointe virtuelle peut sembler intimidant, mais avec une approche méthodique et ces conseils, tu es sur la bonne voie pour réussir. N’oublie pas, tu n’es pas seule dans ce voyage entrepreneurial !

Partager cet article